Nom de votre entreprise - Méditation Charabia
Nom de votre entreprise - Message ou slogan

  Méditation Charabia

Le terme charabia vient du maître soufi Jabbar.  Ce mystique n'ouvrait la bouche que pour baragouiner, il produisait des sons incohérents, dénués de sens.  Cela ne l'empêchait pas d'avoir des milliers de disciples.  Il considérait que le mental est pur charabia et que le faire taire donne un avant-goût de notre nature profonde.




Cette méditation vous propose de jeter dehors les tensions du mental, d'évacuer le bric-à-brac psychique, de faire de la place pour le Bouddha, c'est à dire de vous déplacer vers votre centre de conscience.








Première Étape:

Dans votre tête, les pensées se succèdent obstinément, le trafic est permanent et c’est toujours l’heure de pointe. Le mental pense toujours en termes de mots. Baragouiner aide à casser cette habitude continuelle. Le baragouinage est une occasion de vous débarrasser de vos pensées sans les refouler à l’intérieur de vous.
Vous allez vous laisser totalement pénétrer par cette musique de transe sans exprimer quoique ce soit ni avec la voix, ni avec le corps ; vous subissez cette musique pour réaliser ce que votre mental vous fait subir tous les jours.
 
Deuxième Étape : Charabia

Tout en étant assis, fermez les yeux et commencez à baragouiner, à émettre des sons inarticulés, incohérents, incompréhensibles, en n´importe quelle langue que vous ne connaissez pas !



Permettez-vous d´exprimer et d’expulser tout ce qui a besoin d´être exprimé et expulsé hors de vous ; Personne ne comprend ce que vous allez dire, aussi vous pouvez exprimer avec beaucoup d’énergie, tout ce que vous voulez,
vous n´allez offenser personne.
Considérez qu’il n´y a personne d´autre que vous; devenez fou, 
perdez consciemment la raison.
Tout est permis : chanter, pleurer, crier, hurler, murmurer, parler.









De même, laissez votre corps être expressif :vous pouvez sauter, piétiner, vous asseoir, vous allonger, prendre toutes les postures possibles et imaginables, frapper le sol ; par contre, ne regardez pas vos voisins, occupez- vous uniquement de vous, oubliez les autres. . Il ne doit pas y avoir de passage à vide. Si vous ne trouvez rien à dire, faites blablabla, mais ne vous taisez pas.








Troisième étape : Lâcher- prise  et se tourner vers l´intérieur
 
Laissez-vous choir "comme un sac de riz", de façon à être étendu sur le dos, complètement immobile et détendu, ds un espace de profond silence, de calme et de relaxation ; fermez les yeux, aucun mouvement du corps .  Alors que le mental devient silencieux, toutes les routes sont oubliées, il ne reste qu'un sens unique, celui qui mène à l´intérieur; et vous allez pénétrer profondément, plus profondément, tout comme une flèche à travers  toutes les couches de votre Être ; vous vous dirigez vers le centre de votre Être.



Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.
Simfonie de claxoane
http://organul.ro/