MEDITATION HEART CHAKRA

Réserver une séance

Quand le cœur est ouvert, toutes les énergies peuvent circuler librement. Il est possible alors de se sentir profondément en unité avec soi-même et avec le Vivant. 

 

Quand le cœur est ouvert, toutes les énergies peuvent circuler librement. Il est possible alors de se sentir profondément en unité avec soi-même et avec le Vivant.

Cette magnifique méditation est basée sur la tradition Sufi et éprouvée depuis des centaines d’années.  C’est un exercice simple de respiration et de mouvement qui propose d’ enlever les tensions intérieures, de refaire circuler l’énergie du cœur  librement.  En même temps, cette méditation encourage notre Etre à agir à partir du cœur. S’accordant sur le rythme d’une musique subtile, le corps peut exécuter  un exercice de respiration de 4 étapes.  Lors de ces 4 étapes, les mouvements vont dans les 4 directions, le nord, le sud, l’est et l’ouest, unifiant ainsi les 4 éléments – la terre, l’eau, le feu et l’air – .

 La posture de base pour les 4 premières étapes :

Debout en position relaxée, les yeux ouverts, mettre les 2 mains sur le chakra du cœur. Etre conscient des  battements de son cœur et de sa respiration.  De l’énergie nouvelle va pénétrer sur l’inspiration. Sur l’expiration, il est possible soit de libérer l’énergie usée ou de dispenser de l’Amour, à travers le bras tendu.  Le cycle  » donner et recevoir » débute.

4 premières étapes : NORD ; EST et OUEST ; SUD  –

 Durant cette dernière étape » Cercle », les 3 exercices accomplis durant les étapes précédentes sont désormais exécutés : c’est le moment où la méditation atteint le point culminant d’énergie.

Sur chaque expir et inspir, le mouvement s’accomplit ainsi:

à l’avant droit puis l’avant gauche (NORD)

du côté droit et du côté gauche (EST et OUEST)

à l’arrière droit puis l’arrière gauche (SUD).

 Étape 5 :

S’asseoir très détendu.  Rester témoin de ce qui se passe en soi en se laissant traverser par la musique.

 Dernière étape :

S’étendre sur le sol et s’abandonner aux sons précieux des cloches et bols tibétains, profondément en unité avec soi-même et avec le Vivant Un son de cloche signalera la fin de la méditation.