MEDITATION NATARAJ

Réserver une séance au centre holistique ou à domicile Découvrir les autres méditations

La méditation Nataraj : quelle est sa proposition?

La méditation Nataraj est la danse en tant que méditation totale. Quand vous la pratiquez, toute division intérieure disparaît; et une conscience subtile et détendue subsiste; de cette manière, cette méditation vous propose de disparaître dans la danse, puis de vous relaxer calmement, en silence;  tel est l’itinéraire intérieur de cette méditation active d’Osho. Il est à noter que le dieu Nataraj est l’énergie de la danse; en effet, il exécute une danse cosmique, appelée « danse de la félicité ». Ainsi, muni de quatre bras. Il tient dans sa main droite supérieure un tambour symbolisant le son primordial de la création de l’univers…

Déroulement de cette méditation :

Première phase: Cette séquence initiale va durer 40 minutes. Durant cette longue phase, dansez,  les yeux fermés, comme si vous étiez possédé. De même, laissez votre inconscient vous submerger complètement. Ne contrôlez pas vos mouvements;  et ne soyez pas non plus un témoin de ce qui se passe. Soyez juste totalement, entièrement, authentiquement dans la danse….

 Deuxième phase: Lorsque cette seconde séquence de 20 minutes débute, allongez-vous tout de suite et fermez les yeux. A partir de cet instant, restez silencieux et immobile.

Troisième phase: La partie finale ne dure que 5 minutes; donc ne perdez pas de temps! aussitôt debout, dansez la vie, votre vie en fête et savourez chaque seconde de cette danse! La musique de la première et de la troisième phases incite à danser et jouer avec notre énergie vitale…

méditation Nataraj

« Oublie le danseur, le centre de l’ego, deviens la danse. C’est ça la méditation. Alors, danse si profondément que tu oublies complètement que tu danses et commence à sentir que tu es la danse.

Et ainsi, il existe une conscience qui ne vient pas du mental ni de l’ego. En fait, cette conscience ne peut être pratiquée, elle vient à toi. Simplement, tu dois  te rendre disponible pour elle. » Osho