Féminin et Masculin sacrés

Féminin et Masculin sacrés

Féminin et Masculin sacrés dans l’Univers

Selon l’hindouisme, Féminin et Masculin sacrés se retrouvent dans l’univers, sous forme de deux principes cosmiques, masculin/ Shiva et féminin/Shakti : tout d’abord, ces deux réalités règnent dans l’ambivalence de la nature divine, féminine et masculine ; et aussi, de manière plus expansive, à travers le principe masculin – la transcendance, l’Âme universelle.. – ; de même, au sein du principe féminin –  la conscience, l’Energie, l’Âme individuelle, la forme… – . Ainsi, Shiva et Shakti sont apparemment distincts et opposés ; mais en en vérité, leur danse mystérieuse est la source de toute la création universelle.

Du Féminin et masculin sacrés dans l’Univers à la dualité en nous

De la même façon, selon les écritures sacrées, cette dualité existant dans le macrocosme, se manifeste également dans le microcosme. Cette danse Shiva-Shakti se révèle aussi dans chaque être humain. Ainsi, cette dualité apparaît dans notre corps, à travers des forces contraires et opposées. Par exemple, notre triangle inférieur – racine, sexe, abdomen – incarne les plans plus matériels ; et notre triangle supérieur – gorge, intuition, couronne – accède aux plans plus subtiles ; – il est déjà intéressant de noter que la rencontre de ces 2 triangles d’énergies est le cœur-. De même, on peut citer l’opposition apparente de l’hémisphère droit du cerveau, émotionnel, féminin à l’hémisphère gauche rationnel, masculin. Si nous allons plus loin dans cette voie, le cortex cérébral, ouvert à l’évolution nargue le cerveau archaïque, résistant au changement. Les chapitres nous parlant de ces deux manifestations adverses, sont innombrables…

De la dualité en nous à l’union sacrée

En fait, cette tension entre matériel et subtile, rationnel et intuition, action et créativité est source de séparation ; de cette fracture, naît la souffrance. Cependant, la communication vibrante entre ces forces apparemment antagonistes est la seule possibilité de résolution du conflit interne; en effet, elle permet d’aligner, notre action dynamique à notre Essence créative. Depuis très longtemps, cette tension entre féminin et masculin agite le monde ; chacun veut avoir le dessus, manipule l’autre ou essaie de le soumettre. Il est temps aujourd’hui de réaliser la complémentarité, la richesse de ces deux énergies. Que cette période de retour à soi nous guide de la dualité vers l’union Féminin et masculin sacrés en nous, tout d’abord. En conséquence, cette union lumineuse nous ouvrira la porte vers l’accueil bienveillant de l’autre polarité ; alors, la danse Shiva-Shakti pourra célébrer le vivant.  

Le Féminin et le Masculin sacrés à Jardin Intérieur  

 Depuis toujours, ce thème de l’union Féminin et Masculin sacrés œuvre discrètement ou explicitement, à Jardin Intérieur. Ainsi, séances hebdomadaires ou mensuelles, cercles tantriques, stages visent à accueillir la lumière au sein de nos ombres ; Gu se métamorphose en Ru, dans le chaudron alchimique. Pour cela, nous incitons les volontaires à remplacer l’héritage subi par un choix conscient et créatif. Nous invitons aussi chacun à se reconnaître, s’accueillir et s’honorer personnellement ; Quand cette démarche sera vraiment authentique, la célébration de l’Autre sera le premier pas de la danse.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *