La respiration longue et profonde

Respiration longue et profonde

La respiration longue et profonde ou respiration yogique

La respiration longue et profonde est la base de la respiration yogique. Plus vous respirez lentement, profondément, plus votre mental s’apaise; de plus vous prenez du recul avec vos émotions; ainsi, avec cette respiration initiale, vous contactez votre nature profonde tout en laissant l’énergie de vie couler en vous. De même, quand vous vous couchez pour dormir, la respiration longue et profonde aide à faire le vide en vue d’ un sommeil ressourçant. Remplacez les somnifères par cette belle pratique,

Les 3 phases de la respiration longue et profonde 

Cette pratique utilise la pleine capacité des poumons en utilisant les 3 niveaux des poumons :

–       Le niveau abdominal ou inférieur

–      Celui de la poitrine ou niveau médian

–       Enfin le niveau claviculaire ou supérieur

La respiration  abdominale

Portez la conscience sur la région du nombril. Alors, prenez une respiration lente et profonde en laissant le ventre se relâcher vers l’extérieur et se gonfler. En expirant, ramenez doucement le nombril vers la colonne et vers le haut. A ce moment- là, gardez la poitrine détendue. Et surtout, prenez soin de ne respirer qu’avec le bas de l’abdomen.

Le muscle du diaphragme sépare l’espace thoracique de l’espace abdominal. De même, le diaphragme est une cloison musculo- tendineuse aplatie, large et mince en forme de dôme. Quand vous détendez le diaphragme et étirez le ventre, le dôme s’aplatit; et de l’espace supplémentaire se développe pour permettre l’expansion des poumons au dessus de lui. Quand vous expirez, le dôme se recrée et l’air du bas des poumons est poussé vers le haut et l’extérieur. ainsi, cette poussée permet d ‘utiliser efficacement la partie en bas des poumons.

Placez une main sur le nombril; et sentez concrètement votre abdomen se gonfler sur l’inspir et se vider sur l’expir.

La respiration thoracique

Maintenant, portez vos 2 mains sur les 2 côtés de votre cage thoracique. Inspirez doucement. Ainsi, la poitrine se gonfle en utilisant les muscles intercostaux. Faites cela doucement et concentrez-vous sur la sensation d’expansion latérale; ainsi, votre cage thoracique s’élargit sur l’inspir et se rétrécit sur l’expir. Donc, la plus grande partie de la contribution des côtes et des muscles intercostaux provient d’une expansion latérale des côtes inférieures surtout.

La respiration claviculaire

Enfin, inspirez doucement en remontant les épaules et les clavicules, comme si le souffle allait habiter ces espaces.

Expirez en relâchant les épaules vers le bas.

 Les 3 étapes forment une vague

 En combinant les 3 étapes, vous pratiquez la respiration longue et profonde.

Tout d’abord, commencez l’inspiration avec la respiration abdominale. Puis laissez remonter le souffle dans la cage thoracique; et enfin jusque dans les clavicules et les épaules. En conséquence, ces 3 étapes se réalisent tranquillement sur un même inspir..

Commencez l’expiration en relâchant les clavicules, puis en vidant lentement la poitrine. Finalement, tirez le nombril vers la colonne vertébrale pour forcer l’air résiduel à s’évacuer.

Bienfaits de la respiration longue et profonde

Cette respiration longue et profonde est un vrai cadeau pour votre Être, un élixir de jouvence.

  • Elle apaise en jouant sur le système parasympathique;
  • De même, elle énergétise et vitalise par l’augmentation de la capacité respiratoire.
  •  Simultanément, elle diminue l’accumulation des toxines dans les poumons en favorisant le nettoyage des alvéoles pulmonaires
  • Anti- dépression grâce à la stimulation de la production d’endorphines
  •  Permet une nouvelle concentration, une attention redirigée.
  • Stimule la sécrétion de l’hypophyse, ce qui développe l’intuition
  • Ré-harmonise le champ magnétique
  • Nettoie le sang
  • Régule le pH corporel (équilibre acido-alcalin) qui influe sur la santé et la capacité à gérer des situations stressantes, les accoutumances.
  • Fluidifie la circulation dans les méridiens énergétiques et les canaux nerveux
  • Réduit ou élimine la sensation de douleur
  • Permet de prendre du recul sur les situations jugées difficiles, joue un rôle important dans la guérison émotionnelle et psychique.

–      


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *